SCM : que la fête fut belle !

photo2

Crédit photo : © Plautin Christophe

 Le résumé vidéo de la rencontre ► SCM vs Narbonne

Crédit images : © Stéphane Roca

Marius Garrigue, ancien joueur du stade toulousain et de Mazamet  ► 101 ans, Marius Garrigue, parle de rugby.

Crédit Images : © Christian Trallero

      Sans surprise le Racing Club Narbonnais s’est imposé à la Chevalière sur le score de 40 à 0.

      Les Audois sont repartis avec ce qu’ils étaient venus chercher : une victoire bonifiée.

      Pourtant, les Bleus et Noirs n’ont pas donné le match, mais un monde sépare ces deux équipes composées d’un côté de joueurs professionnels et de l’autre de joueurs amateurs. Tout va plus vite, le moindre plaquage manqué provoque des brèches qui deviennent difficiles à colmater, au fur et à mesure que les minutes passent.

       Pour cet événement, le public est venu en nombre : cinq cents personnes au repas d’avant match et plus de deux mille spectateurs au stade.

      Au cours des années, des liens étroits se sont créés entre les deux clubs. Plus de quarante joueurs ont porté les deux maillots, certains étaient présents dans les tribunes. Cette rencontre s’est déroulée sous les regards bienveillants de Marius Garrigues, ancien joueur du sporting, aujourd’hui centenaire et l’international Claude Spanghero. La fête fut belle, preuve s’il en est que l’esprit rugby existe toujours dans le bassin Mazamétain.

Jérôme Ginieys